Burger végétarien

Ingrédients

200 g d’azukis (petits haricots rouges), trempés pendant une nuit

1 morceau d’algue kombu de 20 cm environ, coupé en fines lanières

½ c à c de bicarbonate de soude

1 carotte râpée

1 oignon moyen, pelé et haché

1 c à s de gingembre frais râpé

100 g d’épinard frais, hâchés

2 c à s. de graines de lin moulues, mélangées à 3 c à s. d’eau (ou 1 pomme de terre écrasée)

2 c à s. de persil hâché

2 c à s. de coriandre fraîche hâchée (ou une autre herbe fraîche, au goût)

1 c à c de Ras el Hanout (mélange de poudres de coriandre, cumin, curcuma, gingembre, poivre noir, fenouil, muscade, ail, cardamome, cannelle, fenugrec, girofle), ou encore de quelques unes des épices de ce mélange

½ c à c de sel (au goût)

Huile de coco pour faire revenir

Chapelure ou farine de pois chiches

Préparation

Egoutter les azukis, et les mettre dans une grande casserole avec l’algue kombu et le bicarbonate de soude. Recouvrir largement d’eau, couvrir, et laisser cuire à feu moyen (réduire après un temps au besoin) jusqu’à ce que les azukis soient tendres, soit environ 40 minutes. Ensuite, les égoutter et les écraser légèrement, pour garder la texture (éviter le mixeur qui ferait de la purée).

Mélanger les graines de lin moulues avec l’eau, et laisser gonfler quelques minutes.

Dans une sauteuse, faire revenir les oignons dans une c à s d’huile de coco puis ajouter les carottes, faire sauter 3 minutes.

Dans un saladier, mélanger les azukis, les oignons et carottes, les épinards, les graines de lin gonflées, les épices et les herbes fraîches.

Ajouter la quantité nécessaire de chapelure ou de farine de pois chiches, en commençant par 2 c à s, pour former des burgers.

Dans une poële anti adhésive, faire chauffer 1 c à s d’huile de coco. Quand elle est bien chaude, mettre les burger à cuire, environ 2 minutes sur chaque face.

Garnir des petits pains à hamburger (les magasins bio en vendent des “sans gluten”), ou bien servir avec une salade verte et du millet cuit.

 

 

 

 

Changez vos habitudes alimentaires progressivement! Commencez par prendre une tasse d'eau chaude le matin à jeûn. Et souvenez-vous qu'un écart, lors d'un repas social, a peu d'impact sur votre santé : l'important, c'est ce qui se répète chaque jour.