La cannelle

Cinnamomum zeylanicum

Histoire et géographie

De la famille des lauriers, comme en témoigne sa feuille (légèrement aromatique), le cannelier est cultivé principalement aux Antilles, au Brésil et au Sri Lanka. On coupe l’arbre à la saison des pluies, au moment de la montée de la sève, quand l’écorce se gorge d’huiles essentielles. On détache alors délicatement la partie intérieure de l’écorce, qui s’enroule ensuite lentement sur elle-même pendant le séchage.

L’usage de la cannelle remonte aux racines de l’ayurvéda, cependant même en Europe on la retrouve mentionnée dans les traités de botanique antiques, de Rome au Moyen-orient en passant par la Grèce. Elle fait partie des épices précieuses rapportées d’Inde par les caravanes : pas de festin sans elle au Moyen-Age !

Usages thérapeutiques

Expectorante et antiseptique : très efficace dans le traitement des rhumes, grippes, bronchites et autres congestions du système respiratoire. Voir la posologie ci-dessous.

Digestive : stimule et renforce l’agni (capacité digestive), sans provoquer de brûlures gastriques ou autres inconforts de type Pitta.

Carminative : aide à prévenir et éliminer les gaz et ballonnements. A cet effet, en ajouter dans toutes les recettes sucrées.

Anti-acide : pour les Pitta qui ont des aigreurs d’estomac, mais qui ont toujours froid, la cannelle est un bon compromis qui fait circuler la chaleur.

Antiseptique : pour le mal de gorge, mélanger 1/3 de c. à c. de cannelle est poudre dans une cuillérée de miel.

Analgésique : pour les maux de ventre et autres contractions, la cannelle peut soulager.

Vermifuge : pour les enfants qui jouent dehors ou avec les animaux, metttez la cannelle au menu !

Vision ayurvédique

Avec son goût piquant, la cannelle est recommandée pour les constitutions Vata et Kapha, qu’elle réchauffe efficacement. Cependant, son goût est aussi sucré et astringent, et elle possède des qualités anti-acides, c’est pourquoi elle n’aggrave pas Pitta, sauf à très fortes doses.

Elle stimule le mouvement de Prana, et donc la positivité équilibrée du mental, elle fortifie également les formes de Vata responsables de la circulation (Vyana) et de la digestion (Samana).

Posologie : Sur une courte période, on peut prendre jusqu’à 3 g par jour, soit une cuillérée à café bombée, en trois prises (un tiers de c. à c. à chaque fois, diluée dans une demie-tasse d’eau chaude). A long terme, 0,5 g par jour, dans la cuisine, est un bon dosage. La tisane Yogi Tea “Classique” est constituée principalement de cannelle.

Idées de cuisine

Reine de la pâtisserie, avec son goût sucré, elle aide énormément le métabolisme (agni) à gérer le sucre. Ajoutez-là dans vos recettes classiques ou essayez les biscuits ayurvédiques :

Cookies chia & goji

Pour donner un parfum oriental à vos poêlées de légumes, vos couscous et autres ragoût, y compris à la viande, la cannelle est la star.

Tisane : mélangée à la réglisse, en petites quantités, son goût ravira les enfants et les grands enfants friants de sucré.

Changez vos habitudes alimentaires progressivement! Commencez par prendre une tasse d'eau chaude le matin à jeûn. Et souvenez-vous qu'un écart, lors d'un repas social, a peu d'impact sur votre santé : l'important, c'est ce qui se répète chaque jour.