Houmous maison super digeste

Les pois chiches regorgent de protéines de qualité, cependant ils ne sont pas faciles à digérer pour la constitution Vata, et même parfois pour les autres constitutions. Préparé comme dans cette recette, le houmous est vraiment plus digeste que celui que l’on achète, et il peut convenir à tous.

Ingrédients

250 g de pois chiches secs

1 morceau d’algue kombu de 30 cm, sèche ou fraîche (rincer si elle est fraîche et conservée dans le sel)

1/4 de cuillérée à dessert de bicarbonate de soude alimentaire

2 cuillérées à soupe bien pleine de tahini (pâte de sésame)

1/2 cuillérée à dessert de cumin en poudre

1 morceau de gingembre de 5 cm, épluché et râpé

3 cuillérées à soupe d’huile d’olive

2 cuillérées à soupe de jus de citron

Sel et poivre au goût

La veille (au moins 12 h avant), faire tremper les pois chiches dans une grande quantité d’eau, dans un saladier. 

Egoutter les pois chiches, puis les mettre à cuire dans une grande casserole, avec une grande quantité d’eau fraîche, l’algue kombu et le bicarbonate (ne pas saler). Porter à ébullition, puis réduire le feu et laisser mijoter 45 minutes environ, ou jusqu’à ce que les pois chiches soient tendres.

Egoutter les pois chiches cuits, conserver un peu de l’eau de cuisson. Les mettre dans le bol du mixeur avec tous les autres ingrédients (incluant l’algue kombu), bien mélanger jusqu’à ce que la texture soit homogène, éventuellement en ajoutant un peu d’eau de cuisson si nécessaire. Assaisonner au goût.

Mettre au frais avant de servir avec quelque chose à tremper : par exemple des bâtonnets de crudités.

Changez vos habitudes alimentaires progressivement! Commencez par prendre une tasse d'eau chaude le matin à jeûn. Et souvenez-vous qu'un écart, lors d'un repas social, a peu d'impact sur votre santé : l'important, c'est ce qui se répète chaque jour.