Joie de vivre

“Novembre est un mois très sombre, il y a peu de soleil et beaucoup d’ombre …”

La saison de l’ombre

Vous connaissez la déprime saisonnière? Votre morale passe par des hauts et des bas? C’est tout ce qui s’est passé naturellement. Cela peut être une chance d’entreprendre ou d’approfondir une pratique de méditation …

Mais si la mélodie est saisonnière, si vous êtes sauté d’humeur, si vous ne le faites pas avec votre qualité de vie et avec votre entourage, ce n’est pas une fatalité. Comme toujours en Ayurvéda, with one potion of will you can can améliorer the situation and rebondir mieux and plus vite.

Que propose le yoga et l’Ayurvéda?

  • Des pratiques, des méditations de la vie quotidienne, pour canaliser positivement le pouvoir de notre psychisme
  • Des exercices respiratoires et vibratoires pour rapidement se sérénité du système nerveux
  • Un régime alimentaire satvique, c’est-à-dire qui favorise un mental calme, enthousiaste, positif
  • Un rythme quotidien pour comprendre les différentes formes de Vata, le principe intelligent responsable de tous les mouvements dans le corps physique et mental
  • Des plantes pour soutenir nos efforts vers la joie de vivre

Lors de ce stage, nous avons approfondi la compréhension du rôle de Vata, le chef d’orchestre de toutes les circulations dans votre corps et votre mental, quelle soit votre constitution. Nous découvrons la vision de l’activité sur le fonctionnement du mental, et commentons notre état mental et psychique par nos pratiques quotidiennes et nos choix alimentaires. Nous travaillons également avec le pouvoir d’intention et du son (mantras). Nous avons un peu moins de cuisine que d’habitude, et un peu plus d’exercices pratiques pour booster notre positivité.

Si vous préférez des conseils personnalisés, rendez-vous pour une séance individuelle de conseils.

Pour plus d’informations : Marianne@centreayurveda.com

Changez vos habitudes alimentaires progressivement! Commencez par prendre une tasse d'eau chaude le matin à jeûn. Et souvenez-vous qu'un écart, lors d'un repas social, a peu d'impact sur votre santé : l'important, c'est ce qui se répète chaque jour.